top of page

Le livre d'or de la SAMBAN - troisième partie

Dans cet article, nous allons découvrir la troisième partie de la confection du livre d'or de la SAMBAN. Si vous n'avez pas vu la deuxième partie, vous pouvez la consulter en cliquant sur le visuel ci-dessous:

Le livre d'or de la SAMBAN

A la fin de la deuxième partie, le dos du livre était prêt à recevoir les faux nerfs. C'est la prochaine étape qui donnera le relief voulu et les repères pour installer à la fin les pièces de titre.

Mais avant, nous allons poncer soigneusement les arêtes du dos afin de lui donner une belle courbure. Pour ce faire, on utilise un grain moyen, complété par un traitement au grain fin.

Nous passons ensuite à la réalisation des faux nerfs, coupés dans un carton rigide, dont on affine les extrémités, et auxquels on donne la bonne courbure en les passant dans un rouleau tendu de plastique transparent. On les colle délicatement sur les emplacements du dos que l'on a préalablement définis.

Sur l'image ci-dessus, on peut voir les faux-nerfs collés sur le dos, en double épaisseur. Une fois la colle séchée, on ponce à nouveau les bords de manière à ce qu'il n'y ait pas d'aspérité au niveau de la couverture. Car vient le moment de poser le cuir !

On prépare notre bande de cuir. Afin de l'assouplir, on l'imbibe d'eau. Puis, on la recouvre de plusieurs couches de colle bien grasse, afin de pouvoir l'ajuster sans séchage intempestif, et marquer les nerfs. Sur l'image de droite, les deux instruments à gauche servent à marquer les nerfs. on utilise ensuite celui de droite, dans lequel on insère le poignet pour marquer la coiffe, aux deux extrémités du dos.

Sur la photo de gauche, le marquage des nerfs. Il faut ajuster en permanence la tension du cuir et la margé nécéssaire pour pouvoir obtenir un bon relief. A droite, les nerfs sont marqués. Nous allons pouvoir désemboiter la couverture des cahiers, afin de replier le cuir aux extrémités et de créer les coiffes.

À suivre...



Comentários


bottom of page